SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

UN ANCIEN CANDIDAT AUX MUNICIPALES EN GARDE À VUE PRÈS DE LYON

Jeudi 14 Janvier - 08:04

Actu. locale


La police nationale - © DR
C'est l'un des deux hommes à s'être rendus à la police mardi soir, après la blessure d'un homme par balles à Saint-Priest.

Nouveau rebondissement dans l'affaire de l'homme grièvement blessé par balles, dans le quartier Bel-Air à Saint-Priest mardi.

Deux hommes s'étaient rendus à la police quelques heures plus tard. Ils doivent être présentés à un juge ce jeudi en vue de l'ouverture d'une information judiciaire du chef de tentative d'assassinat.

Déjà condamné pour violences sur un policier


Parmi eux : Mohamed Djeffal, 23 ans, qui s'était présenté aux élections municipales (liste Actes) et métropolitaines (LFI), alors qu'il était interdit de territoire sur la commune dans le cadre d'un contrôle judiciaire, soupçonné de violences sur un policier en novembre 2019, d'après Le Progrès.

Il a depuis été condamné à 6 mois de prison. Décision dont il a fait appel.

Concernant les faits de mardi, la piste du différend familial est privilégiée, mais l'homme touché n'était pas celui qui était visé.

►Actualité locale

Homme blessé par balles près de Lyon : la thèse du différend familial

Deux suspects se sont rendus à la police dans la...