SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : UN NOUVEAU LYCÉE DÈS LA RENTRÉE PROCHAINE

Vendredi 14 Février - 04:00

Actu. locale


Le nouveau lycée construit dans le quartier de Gerland, à Lyon - © Hugo Harnois / Radio Scoop
245 élèves feront leur rentrée en seconde à Gerland dans un lycée en cours de rénovation, situé avenue du pont Pasteur, dans le 7e arrondissement de Lyon, en face du musée des Confluences.

"Un lycée phare, exemplaire et innovant". Présente jeudi matin lors de la pose symbolique de la première pierre, la vice-présidente de la Région déléguée aux lycées, Béatrice Berthoux, s'est félicitée du nouveau lycée à Gerland, qui sera fonctionnel dès septembre prochain. Celui-ci sera installé à la place de l'ancien siège du laboratoire Sanofi.


Cela faisait 25 ans qu'aucun lycée n'avait été construit à Lyon, tient à rappeler Étienne Blanc, premier vice-président d'Auvergne-Rhône-Alpes. "Le lycée colle avec Gerland, qui est le temple des sciences du vivant. Nous souhaitons qu'a proximité de Lyon Biopôle, il y ait une attention particulière aux sciences", ajoute t-il.

Le lycée comme vitrine


Pour l'architecte de l'opération, Nicolas Chabanne, le projet s'inscrit parfaitement dans le quartier : "C'est un projet remarquable de par son emplacement, à la charnière de deux sites en pleine métamorphose : Confluence et Gerland, le lycée va bénéficier de cette densité."

L'architecte affirme que le lycée pourra être "une vitrine sur la porte sud de Lyon, par sa présence et sa prestance", en rappelant ses futures performances énergétiques. Des matériaux biosourcés (panneaux solaires photovoltaïques, chauffage urbain, murs à ossature bois pour l'isolation des façades) sont utilisés.

850 lycéens d'ici 2022


L'objectif est qu'au moins 40% de l'électricité provienne d'une source d'énergie renouvelable. C'est "un bel exemple de reconversion", conclut l'architecte.

Au total, 10.000 mètres carrés de surface vont composer le nouveau bâtiment, qui doit accueillir 850 lycéens d'ici 2022. Le coût des travaux s'élève à 25 millions d'euros.