SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

COUVRE-FEU: ROSELYNE BACHELOT DÉFEND UN ASSOUPLISSEMENT POUR LES SPECTACLES

Vendredi 16 Octobre - 07:03

COVID-19


Une salle de cinéma - © DR
La ministre de la Culture Roselyne Bachelot plaide pour un assouplissement du couvre-feu au-delà de 21 heures en faveur des cinémas et salles de spectacles, le billet servant alors de justificatif aux spectateurs.

"Je suis depuis mercredi soir en contact direct avec les différents acteurs de la culture, du théâtre, du cinéma et de la musique. Il y a un appel très fort venant de leur part pour un assouplissement", déclare la ministre dans Aujourd'hui en France.

Les salles de cinéma et de spectacle voudraient ainsi "considérer que 21 heures, ce n'est pas l'heure à laquelle on doit être chez soi mais, pour ceux qui ont un ticket pour une pièce ou un film, l'heure du départ de la salle", explique-t-elle.

Le gouvernement va examiner la demande


La Fédération nationale des cinémas (FNCF) a notamment dénoncé jeudi les conséquences "extrêmement graves" sur son activité d'un couvre-feu dans neuf métropoles, dont Lyon et Saint-Étienne, à partir de samedi, pour endiguer l'épidémie de Covid-19, demandant aux autorités de "permettre aux spectateurs de rentrer chez eux après la séance de 21h".

"Cela me paraît plaidable", selon Roselyne Bachelot. "Les gens mettent 30 minutes ou même une heure pour rentrer, le temps qu'il faut, c'est leur billet qui servirait de justificatif", suggère la ministre, assurant que le gouvernement va "examiner cette demande, sous réserve bien sûr de l'évolution de la situation sanitaires".