SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

VAULX-EN-VELIN : FUMIGÈNE DANS UN LYCÉE, LES ENSEIGNANTS EXERCENT LEUR DROIT DE RETRAIT

Mardi 22 Novembre - 16:24

Société


Le lycée Robert Doisneau de Vaulx-en-Velin - © Capture d'écran Google Street View
Après plusieurs incidents, le corps enseignant du lycée Robert Doisneau de Vaulx-en-Velin annonce ce mardi l'exercice de leur droit de retrait.

"À la suite de cette nouvelle mise en danger des élèves et de leurs enseignants, la deuxième en moins d'une semaine, les personnels [...] ont alors décidé d'exercer leur droit de retrait, estimant que les conditions de sécurité n'étaient plus réunies."

Dans un communiqué publié mardi 22 novembre, les personnels du lycée Robert Doisneau de Vaulx-en-Velin (Rhône) interpellent (une nouvelle fois) sur leurs conditions de travail et d'enseignement.


Fumigène en cours, classes surchargées...



Lundi après-midi, à 14h, un fumigène a ainsi été allumé à l'entrée d'une salle de classe, déclenchant l'alarme incendie et entraînant une évacuation de l'établissement. "Les élèves victimes ont été profondément choqués, leur enseignante a été hospitalisée et 10 jours d'ITT lui ont été attribués", explique le communiqué, avant d'ajouter que des plaintes ont été déposées.

Si une "équipe mobile de sécurité" a été envoyée par le rectorat au début des cours, les personnels ont aussi demandé à rencontrer un représentant de l'Académie. Une demande qui a été refusée selon eux, le rectorat proposant une audience mercredi 23 novembre. "De surcroît, il refuse de reconnaître la légitimité du droit de retrait, déclarant les enseignants grévistes, ce qui implique une retenue sur salaire", ajoutent-ils dans le communiqué.

De manière générale, les personnels et les enseignants dénoncent des "effectifs surchargés", un "manque de moyens humains en vie scolaire" ou encore la "nomination tardive des personnels médico-sociaux".

►Économie

Vaulx-en-Velin : le Planétarium fermera ses portes en janvier 2023

Pour réduire sa facture énergétique, la ville...


Revenez plus tard pour un autre sondage ! ;)