SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PRÈS DE LYON : LA VILLE DE PIERRE-BÉNITE CONTAMINÉE CHIMIQUEMENT

Mercredi 11 Mai - 07:10

Actu. locale


L'usine Arkema de Pierre-Bénite - © Ville de Pierre-Bénite
Un professeur de chimie a présenté mardi 10 mai une étude montrant une contamination importante de la ville de Pierre Bénite, près de Lyon.

Lors d'une réunion publique qui s'est tenue ce mardi 10 mai, le journaliste Martin Bourdot, a présenté les résultats de son enquête sur Pierre-Bénite.

Une étude réalisée lors de l'émission "Vert de rage", diffusée sur France 5 ce jeudi 12 mai. Différents prélèvements ont été réalisés dans l'eau, le sol, l'air et le lait maternel et le résultat est sans appel : la ville est "gravement contaminée par des perfluorés", selon Jacob de Boer, un professeur de chimie néerlandais. Il s'agit en fait d'une catégorie de polluants toxiques, utilisés comme anti-graisses, ignifuges ou encore anti-adhésifs.

Selon l'enquête, ils proviennent de deux usines situées à Pierre-Bénite : Arkema et Daikin.

Des taux largement supérieurs aux normes et aux recommandations


Dans les prélèvements réalisés près du site Arkema, les taux de perfluorés sont très largement supérieurs aux normes et aux recommandations. Dans l'air, ils sont 8 fois supérieurs aux valeurs de l'ONU, dans l'eau, le taux de ces polluants et en aval, 36.000 fois supérieur aux taux détectés en amont de l'usine.

Quels sont les risques pour la santé ?


Ces polluants dits "éternels" peuvent causer des cancers du foie ou de l'intestin, mais peuvent aussi avoir un impact sur la santé des enfants à la naissance. Ils sont aussi dangereux pour le système immunitaire.

La ville de Lyon a réagi, se disant "préoccupée" selon BFMTV Lyon. La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a, elle, plaidé en faveur de l'interdiction totale des perfluorés.