SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

"MODÈLE AMISH" : EMMANUEL MACRON RÉPOND AU MAIRE DE LYON SUR LA 5G

Mardi 15 Septembre - 08:10

Actu. locale


Emmanuel Macron - © Twitter Emmanuel Macron
Le Président a ironisé sur ceux qui préfèreraient "le modèle Amish" et le "retour à la lampe à huile", au lendemain de la demande de moratoire de 70 élus de gauche et écologistes, dont Grégory Doucet. Ce qui a aussi fait réagir les maires de Clermont-Ferrand et Bourg-en-Bresse.

"Oui la France va prendre le tournant de la 5G", a lancé Emmanuel Macron lundi devant des entreprises du numérique.

"La France est le pays des Lumières, c'est le pays de l'innovation (...) On va tordre le cou à toutes les fausses idées. Oui, la France va prendre le tournant de la 5G parce que c'est le tournant de l'innovation", a insisté le chef de l'Etat devant une centaine d'entrepreneurs et entrepreneuses de la "French Tech" réunis dans la salle des fêtes de l'Elysée.

Attribution des fréquences à la fin du mois


Il s'exprimait au lendemain de la demande de moratoire sur le déploiement de la 5G de 70 élus de gauche et écologistes, dont le maire de Lyon Grégory Doucet. L'attribution des fréquences de cette technologie mobile doit débuter à la fin du mois en France.

"J'entends beaucoup de voix qui s'élèvent pour nous expliquer qu'il faudrait relever la complexité des problèmes contemporains en revenant à la lampe à huile ! Je ne crois pas que le modèle Amish permette de régler les défis de l'écologie contemporaine", s'est moqué le chef de l'Etat, en référence à cette communauté religieuse américaine hostile à la technologie et qui vit comme au XVIIIe siècle.

En costume mais sans cravate, Emmanuel Macron s'est dit ravi de retrouver le milieu des start-up, au cours du premier événement de grande ampleur organisé à l'Elysée depuis le confinement. "On est en train de démontrer qu'on peut continuer à faire des événements en période covid", a-t-il dit, même si il faudra "vivre avec le virus, sans doute pour des semaines, peut-être des années".

Cette sortie présidentielle n'a pas manqué de faire réagir certains élus de la Région, dont le maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi et son homologue de Bourg-en-Bresse, Jean-François Debat





►Actualité locale

L'ancien président Valéry Giscard d'Estaing hospitalisé à Paris

L'ancien chef de l'Etat est âgé de 94 ans.