SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

MÉTROPOLE DE LYON : 10 MILLIONS D'EUROS POUR INCITER À CONSTRUIRE DES LOGEMENTS

Lundi 24 Janvier - 06:00

Actu. locale


Un chantier de construction de logements - © Radio Scoop
Pour inciter les communes à construire plus de logements, la Métropole de Lyon met 10 millions d'euros sur la table en 2022. De l'argent qui doit aider au financement d'équipements publics.

Les élus de la Métropole de Lyon réunis ce lundi 24 et ce mardi 25 janvier en conseil métropolitain se penchent sur le budget 2022.

Parmi les dépenses, une nouveauté, une enveloppe de 10 millions d'euros pour aider les communes qui s'engagent à construire des logements, à financer la construction d'équipements publics.

Avec 10.000 à 15.000 nouveaux habitants chaque année dans l'agglomération, l'enjeu de la construction de logements est central. En 2021, environ 3.000 logements sont sortis de terre. On est loin encore de l'objectif ambitieux de l'exécutif EELV qui vise la construction de 8.000 à 8.500 logements annuels.

Un coup de pouce pour financer des équipements publics


Cette aide de 10 millions d'euros fait donc partie des mesures que la Métropole met en place pour tenter de rattraper le retard en matière de construction de logement. Une incitation financière pour convaincre les maires.

Pendant la campagne des élections municipales en 2020, de nombreux maires du grand Lyon ont bloqué des permis de construire. De nouveaux habitants pour une commune, ce sont des dépenses supplémentaires en matière d'équipement. "Les maires ne se font l'écho du sentiment des habitants qui ne veulent pas voir une maison ou un immeuble se construire à côté de chez eux", explique Renaud Payre, vice-président, à la Métropole de Lyon, délégué à l'Habitat.

"Il faut dire aux habitants du grand Lyon que si on ne construit pas à côté de chez vous, ce sont des services qui vont disparaitre. Une crèche où vous ne pourrez pas mettre votre enfant, une école qui fermera des classes et même des services en moins pour les personnes âgées", poursuit l'élu.

La métropole se propose de cofinancer des équipements publics qu'ils soient déjà lancés ou encore à l'état de projet. Les communes ont jusqu'au mois de mars pour candidater. Cette enveloppe de 10 millions d'euros sera sans doute reconduite au-delà de 2022.