SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : LE PROCÈS DES POLICIERS SUSPECTÉS D'AVOIR TABASSÉ UN MANIFESTANT EST REPORTÉ

Mardi 23 Février - 18:11

Justice


Palais de Justice de Lyon. - © Léa Duperrin / Radio Scoop
Arthur, 23 ans, avait eu la mâchoire et neuf dents cassées après avoir été frappé lors d'une manifestation contre la réforme des retraites à Lyon.

Procès repoussé pour la deuxième fois !

Plus d'un an après les faits, deux policiers de la BAC devaient être jugés ce mardi à Lyon. Ils sont poursuivis pour violences volontaires sur le jeune manifestant.

Arthur devra attendre le 28 septembre prochain pour connaitre les explications des agents car l'audience a été renvoyée. La présidente du tribunal a accepté la demande de l'avocat des deux policiers, qui souhaitaient un complément d'information.

Cette demande concerne les deux vidéos ajoutées au dossier et diffusées ce mardi au tribunal. Des images qui montrent l'agression du jeune homme mais qui ne suffisent pas à prouver la culpabilité des deux agents poursuivis selon la présidente.

Un troisième policier mis en cause ?


L'avocat des policiers clame l'innocence de ses clients, renvoyant la faute sur un troisième agent qui, d'après lui, préfère se taire.

Arthur, lui, est sur que les deux policiers poursuivis sont responsables des coups qu'il a reçu au visage. "Cela fait plus d'un an que je me bats pour la vérité. Cette décision, je ne la comprends pas", a-t-il déclaré en quittant le tribunal.