SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : AVEC LE COUVRE-FEU LES CINÉMAS PATHÉ OUVRIRONT PLUS TÔT CETTE SEMAINE

Mardi 20 Octobre - 05:20

COVID-19


Une salle de cinéma. - © DR
Il ne sera malheureusement pas possible de compenser l'absence des séances du soir en raison du couvre-feu regrette Alexis Guillaume, le directeur des cinémas Pathé de la métropole de Lyon.

Radio SCOOP : Comment avez-vous réagi au couvre-feu ?


Alexis Guillaume : Nous ne nous y attendions pas du tout, que ce soit pour nous ou pour les salles de spectacles et les théâtres. Évidemment, c'est un nouveau coup dur que ce soit pour les salles de cinémas ou pour les distributeurs de films. En juillet nous étions à -75% de notre activité, -60% en août et -50% sur le mois de septembre. Nous aurions pu espérer une belle fin d'année, car malgré l'absence de certains films américains, la rentrée a été très riche pour les films français.

Tout cela sera rendu plus difficile avec le couvre-feu, les distributeurs vont se poser la question de savoir si c'est pertinent ou pas de sortir leurs films en salle... Nous allons essayer de les soutenir un maximum.

Radio SCOOP : Allez-vous réorganiser les projections ?


Alexis Guillaume : Pour essayer de compenser un peu la perte des séances du soir, nous avons prévu de rouvrir les séances du matin pendant les vacances de la Toussaint avec des films qui seront projetés dès 11 heures. Mais vous savez, le cinéma est constitué d'une multitude de publics et il y a un public pour les séances du soir qui représente 40% de la fréquentation. Bien sûr, j'espère que les gens pourront se libérer en journée pour venir au cinéma mais cela ne rattrapera pas ce qui a été perdu.

Nous ne pourrons pas non plus multiplier les séances en journée, d'un point de vue sanitaire cela ne serait pas faisable.

Radio SCOOP : Comment voyez-vous les prochains mois ?


Alexis Guillaume : Nous avançons semaine après semaine en espérant que le couvre-feu ne dure pas trop longtemps. J'espère que la période des fêtes de fin d'année pourra nous amener davantage de spectateurs, mais c'est difficile de se prononcer pour le moment.

L'activité partielle est une mesure indispensable pour nous aujourd'hui, il y a d'autres aides spécifiques qui seront mises en place pour le cinéma et le spectacle vivant, en tout cas je l'espère.