SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LA DÉGRADATION DE LA SITUATION SANITAIRE EN CHIFFRES

Vendredi 30 Octobre - 08:29

COVID-19


Illustration - personne âgée - © DR
Tous les indicateurs basculent dans le rouge, d'après les données publiées par Santé Publique France.

Très forte augmentation de tous les indicateurs


Du 19 au 25 octobre 2020, 263 143 nouveaux cas confirmés de COVID-19 ont été enregistrés en France soit une hausse de 54% par rapport à la semaine précédente. Le taux de positivité (18,6%) est en forte progression (+4,8 points).

En milieu hospitalier, le nombre hebdomadaire de nouvelles hospitalisations pour COVID-19 a nettement augmenté avec 12 176 nouvelles hospitalisations (+62%).
Le nombre de nouvelles admissions en réanimation était également en nette augmentation (1 816 admissions, +35%) dans toutes les régions de France.

Nette augmentation des décès


Le nombre de décès liés à la COVID-19 grimpe aussi, à 1 318 décès (+51%). Cette augmentation était particulièrement élevée en milieu hospitalier (+60%). L'augmentation des nombres de cas de COVID-19 parmi les résidents des EHPAD fait craindre une augmentation des décès dans les prochaines semaines.

Importante diffusion de l'épidémie chez les personnes âgées de plus de 65 ans


L'incidence a fortement augmenté chez les personnes âgées de plus de 65 ans (65-74 ans : +68% ; 75 ans et plus : +89%).
Depuis début septembre, le nombre de cas chez les personnes âgées de 65 à 74 ans a été multiplié par 7 et le nombre de cas chez les personnes âgées de 75 ans et plus par 8.

Les taux d'incidence dans les métropoles augmentent


Les taux d'incidence sont en forte augmentation pour les 22 métropoles, 18 métropoles ont un taux d'incidence supérieur à 250 cas pour 100 000 habitants. Les quatre métropoles présentant des taux d'incidence les plus importants sont : Saint-Etienne, Lille, Lyon et Grenoble.

Augmentation significative des troubles dépressifs


La santé mentale des Français, dégradée en début de confinement, s'était ensuite significativement améliorée pour tous les indicateurs (états anxieux, dépressifs et satisfaction de vie) à l'exception des problèmes de sommeil qui se maintenaient à des niveaux élevés.

Les résultats de l'étude portant sur la période 19-21 octobre montrent une augmentation significative des troubles dépressifs en comparaison de l'enquête fin septembre (+5 points).