SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

IL POIGNARDE LA CHIENNE DE SA FILLE : 3 ANS DE PRISON

Mardi 30 Juin - 07:08

Actu. locale


Le tribunal de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) - © Capture d'écran Google Street View
Un homme a été condamné lundi en Saône-et-Loire pour avoir poignardé la chienne de sa fille, avant de la jeter par la fenêtre.

Le tribunal de Chalon-sur-Saône l'a condamné à 36 mois de prison, dont huit avec sursis, pour "actes de cruauté et sévices graves envers un animal domestique".

Ce père de famille de 45 ans a aussi été condamné à une interdiction à vie de détenir un animal.

Acharnement


Le 15 avril au Creusot (Saône-et-Loire), sous l'emprise de l'alcool et de stupéfiants, il avait donné de multiples coups de couteaux à la chienne de sa fille. Il l'avait ensuite jetée par la fenêtre du troisième étage.

La chienne n'était pas morte sur le coup et s'était traînée sur plusieurs mètres avant de succomber, selon l'AFP. Des voisins, témoins, avaient alerté la police, et l'homme avait été placé en garde à vue.

Un habitué des sévices aux animaux


Il avait déjà été condamné pour actes de cruauté envers des animaux, sans interdiction de détenir un animal. Il risquait également 30.000€ d'amende.

Il avait tué le chien de son fils avec un tournevis en 2010 puis, en 2015, des canaris.

L'association Stéphane Lamart "Pour la défense des droits des animaux" et la Société nationale de défense des animaux, parties civiles, se sont félicitées de cette condamnation.