SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

CANICULE : COMMENT DÉTECTER ET PRÉVENIR LES COUPS DE CHALEUR ?

Mardi 11 Aout - 05:15

Actu. locale


Un soleil en période de fortes chaleurs. - © DR
Les personnes considérées comme à risque sont les personnes âgées et les enfants en bas âge.

Avec un thermomètre qui s'affole dans la région depuis plusieurs jours, le risque de prendre un coup de chaud est bien réel, notamment pour les personnes fragiles.

Une température du corps supérieure à 40 degrés et des rougeurs au visage


Plusieurs signes peuvent faire penser à un coup de chaleur. "Les symptômes principaux sont une importante sudation, une température corporelle qui peut dépasser les 40 degrés, des rougeurs sur le visage et des troubles de la conscience" détaille le docteur Anne-Marie Durand, directrice de la Santé Publique à l'Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes.

Ces signes, parfois inquiétants et spectaculaires, peuvent apparaître chez des personnes âgées, de jeunes enfants et chez les personnes qui travaillent en extérieur, en contact direct avec le soleil notamment. Ils peuvent entraîner l'hospitalisation de la victime et, dans les cas extrêmes, son décès si elle n'est pas prise en charge rapidement.

L'hydratation et la bonne alimentation sont essentiels pour éviter le coup de chaleur


"On doit savoir repérer ces signaux. Dans ce cas, il faut mettre la personne à l'ombre, si possible à l'abri de la chaleur et la rafraichir avec des tissus mouillés sur l'ensemble du corps pour faire baisser la température" précise Anne-Marie Durand.

Pour éviter le coup de chaud, il faut également boire régulièrement, même en l'absence de soif. Les boissons non alcoolisées et non sucrées sont à privilégier. Il est nécessaire aussi de maintenir une alimentation normale et d'améliorer la ventilation de la peau en portant des habits amples par exemple.

Il est conseillé d'appeler un médecin si les symptômes s'aggravent ou persistent plus d'une heure.

►Actualité locale

Comment protéger les seniors de la canicule en période d'épidémie ?

Nouvel épisode de canicule sur la plupart du pays....