SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES : LES PROPRIÉTAIRES DE GÎTES REPRENNENT ESPOIR

Vendredi 22 Mai - 05:13

COVID-19


Le Gîte Ferme des Charolaises : le Nid, à Saint-Forgeux-Lespinasse dans la Loire.
Depuis que le Premier ministre a indiqué que les Français pourraient bien partir en vacances cet été, les réservations sont en effet reparties à la hausse. Et notre région pourrait bien en profiter.

Jusqu'au début du mois de mai, les propriétaires de gîtes répondaient souvent au téléphone pour annulations. Mais depuis le début de la semaine, la courbe est en train de s'inverser. De nombreux vacanciers recherchent de grands espaces pour leurs séjours estivaux.

Locaux le week-end, vacanciers en août


La région Auvergne-Rhône-Alpes bénéficie d'une bonne image : entre le Beaujolais, le Pilat, la Dombes et beaucoup d'autres endroits en Ardèche, en Haute-Loire et en Auvergne, les grands espaces ne manquent pas. "Et les vacanciers en cherchent, notamment pour une question de distanciation sociale", explique notamment Yvon Bec, le président des gîtes de France dans le Puy-de-Dôme.

Certes, la perte de chiffres d'affaires du printemps sera très difficile à combler, mais les gîtes comptent sur les locaux, qui réservent pour les week-ends de mai et juin, alors que les vacanciers ont déjà multiplié les locations pour le mois d'août.

Alors que les campings ne savent toujours pas quand, ni comment, ils vont pouvoir rouvrir leurs portes, en espérant un signal la semaine prochaine, les propriétaires de gîtes voient enfin le bout du tunnel.