SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

YANN CUCHERAT : "LE RASSEMBLEMENT AVEC LA DROITE EST UNE ALLIANCE DE BON SENS"

Vendredi 26 Juin - 05:30

Elections 2020


Yann Cucherat, candidat à la mairie de Lyon. - © DR
Ancien gymnaste de haut niveau, Yann Cucherat, 40 ans, est aujourd'hui candidat aux élections municipales à Lyon. Protégé de Gérard Collomb, dont il a été l'adjoint au sport, au tourisme et aux grand événement sur le mandat qui se termine, il est arrivé troisième lors du premier tour avec 14% des voix.

En mai dernier, au beau milieu d'un entre deux tour pas comme les autres en raison de l'épidémie, Yann Cucherat et Gérard Collomb annonçaient leur alliance avec les listes d'Étienne Blanc pour la mairie, et celles de François-Noël Buffet pour la Métropole. Un rassemblement LREM - LR qui avait rapidement suscité l'étonnement et parfois même, l'incompréhension aussi bien à gauche qu'au sein même du parti présidentiel.

"J'ai ressenti une profonde indignation"


Radio Scoop : Pourquoi avoir décidé de s'allier avec la droite lyonnaise ?

Yann Cucherat : Ce rassemblement avec les équipes d'Étienne Blanc est une alliance de bon sens. Dans une période compliquée, avec la crise économique qui s'annonçait, cette décision a été prise. Et depuis, j'ai découvert des équipes jusque-là concurrentes, des personnes ouvertes d'esprit, parfois sans expérience politique, avec l'envie de faire avancer Lyon.

Quand le parti présidentiel a décidé de me retirer l'investiture LREM, j'ai ressenti une profonde indignation. Il me semblait pourtant que ce mouvement politique encourageait le rassemblement, à gauche comme à droite. Finalement ce n'est que la continuité des attaques qui veulent, depuis quelque temps déjà, la chute de Gérard Collomb. Ces gens-là n'ont pas combattu pour un programme mais pour la chute d'un homme et ce n'est pas ma manière de voir les choses.

Radio Scoop : Comment avez-vous géré la crise sanitaire en tant que candidat ?

Yann Cucherat : La période de l'épidémie laissera des traces c'est certain, je l'ai d'abord vécu comme père de famille avec la fermeture des écoles, et puis très vite il a fallu rebondir, trouver des solutions… J'ai repris ma casquette d'adjoint à la mairie de Lyon, on s'est tout de suite mis en ordre de marche pour distribuer les masques et faire en sorte que les enfants de soignants puissent être accueillis à l'école.

Maintenant, c'est la crise économique que l'on va devoir affronter, une crise majeure qui sera destructrice dans les prochaines semaines et les prochains mois. Il faut absolument que l'on trouve des réponses adaptées.

"Lyon doit être une ville sûre, apaisée"


Radio Scoop : Justement, quelles sont vos priorités pour Lyon ?

Yann Cucherat : Notre programme s'articule sur quatre axes majeurs, et ça commence avec l'économie. Surtout dans le contexte actuel, avec le chômage, les difficultés dans l'intérim ou dans la recherche de stage pour les jeunes. Il faut accompagner la reprise de nos commerces, de nos artisans. Les enjeux liés à l'environnement sont aussi essentiels, on a la chance pour le mandat suivant de pouvoir investir pratiquement 1 milliard d'euros dans la rénovation énergétique des équipements, sans augmenter les impôts. Mais nous ne voulons pas être dans l'écologie punitive que défendent d'autres partis.

Je pourrais aussi évoquer le secteur des solidarités, mais aussi la sécurité. Lyon doit être une ville sûre, apaisée. On souhaite déployer un dispositif en lien avec la police municipale, avec des brigades cyclistes et équestres ainsi qu'une brigade propreté.

Les têtes de listes de Yann Cucherat dans chaque arrondissement

1er arrondissement : pas de liste.

2e arrondissement : Olivier Pierre.

3e arrondissement : Béatrice de Montille.

4e arrondissement : Anne Pellet.

5e arrondissement : Yann Cucherat.

6e arrondissement : Pascal Blache.

7e arrondissement : Jean-Yves Sécheresse.

8e arrondissement : Charles-Franck Levy.

9e arrondissement : Gérard Collomb.

►Elections 2020

[ALERTE INFO] Lyon : Collomb s'allie avec la droite et renonce à la Métropole

L'actuel maire de Lyon a tenu ce jeudi une conférence...