SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LE SECOND TOUR DES ÉLECTIONS MUNICIPALES SE TIENDRA LE 28 JUIN PROCHAIN

Vendredi 22 Mai - 12:44

Elections 2020


les élections municipales
Le Premier Ministre Edouard Philippe vient de l'annoncer ce vendredi midi.

En préambule de son intervention, le chef du gouvernement a déclaré assumer le maintien du premier tour des élections municipales le 15 mars, alors que la France commençait alors à être touchée par l'épidémie de Covid-19. "J'assume d'avoir considéré qu'un bureau de vote est un lieu essentiel à la vie du pays " a déclaré le Premier Ministre.

Concernant la tenue du second tour, Edouard Philippe a reçu ce mercredi l'ensemble des chefs des partis politiques. Ce vendredi, le Premier Ministre a rappelé qu'"il reste encore à l'organiser pour environ 5 000 communes". Deux options étaient alors sur la table : la tenue d'un second tour fin juin ou en janvier 2021.

Rendez-vous le 28 juin...si tout va bien


C'est finalement la première option qui a été retenue. Le second tour des élections municipales, et parfois métropolitaines comme à Lyon, aura donc lieu le 28 juin prochain. "Mais ça ne sera pas une élection comme une autre", compte tenu de l'épidémie.

Une "clause de revoyure", reportant une nouvelle fois le scrutin, est prévue dans deux semaines au cas où les conditions sanitaires le nécessiteraient, a indiqué Edouard Philippe.

Procuration facilitée et le masque rendu obligatoire dans les bureaux de vote


Edouard Philippe a aussi indiqué que le gouvernement un possible assouplissement des règles de procuration, si la concertation le juge nécessaire. Cette mesure devrait concerner les résidents des EHPAD et, pour les personnes vulnérables qui vivent chez elles, la venue d'un officier de police judiciaire sera possible pour établir la procuration.

Au sein des bureaux de vote, le port du masque sera obligatoire pour les électeurs mais également pour les assesseurs.