SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

OL, LES 20 ANS DU PREMIER TITRE : ANTOINE, SUPPORTER LYONNAIS

Vendredi 6 Mai - 07:00

Football


Les supporters lyonnais venus en nombre avant le Derby - © Antoine / Twitter : @tyfoun
Antoine avait 10 ans ce 4 mai 2002, le soir le Lyon - Lens, quand l'Olympique Lyonnais a remporté son premier titre de champion de France. C'était la première fois qu'il allait voir l'OL au stade de Gerland. Un souvenir inoubliable.

C'était il y a 20 ans, le 4 mai 2002 !

La victoire décisive (3-1) contre Lens au Stade de Gerland lors de la dernière journée de championnat avait plongé tout le peuple lyonnais dans une douce euphorie. Ce jour-là, les hommes de Jacques Santini avaient remporté le premier titre d'une série record de sept sacres consécutifs.

Après les joueurs Sonny Anderson, Sidney Govou et François Clerc, et les journalistes Christian Lanier et Gaël Berger, la série se poursuit avec Antoine, un supporter âgé aujourd'hui de 30 ans.

Un souvenir inoubliable


Ce match contre Lens, dont on fête le vingtième anniversaire cette année, reste un moment inoubliable pour les supporters de l'Olympique Lyonnais. Antoine avait 10 ans, ce 4 mai 2002. Son père avait réussi à avoir des places et cette soirée a été une révélation : "C'est mon premier souvenir au stade avec l'OL. Pour la première fois, j'allais découvrir l'OL dans son antre, et quel souvenir ! Cette ambiance autour, les potes jaloux parce que j'y allais... À mon échelle d'enfant, c'était stratosphérique !".

Le début d'une histoire d'amour


Antoine a été marqué à vie par cette soirée. "Je me souviens avoir dit à mon père qu'on ne pouvait pas perdre ce match, avec le bruit et l'ambiance qu'il y avait. Et c'est ce qui s'est passé ! J'ai découvert un OL brûlant, un stade de Gerland magnifique, et c'est ce soir-là que je suis tombé amoureux de l'OL. Et cette histoire dure depuis vingt ans".