SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'OL S'ÉCROULE COMPLÈTEMENT À NICE ET PERD UN MATCH IMPORTANT

Dimanche 24 Octobre - 14:43

Football


L'entraineur de l'Olympique Lyonnais, Peter Bosz - © Capture d'écran Youtube : Olympique Lyonnais
Les joueurs de l'OL menaient tranquillement 2-0 à 10 minutes de la fin. Avant de craquer et de concéder la défaite 3-2 dans une fin de match cauchemardesque.

Après une victoire convaincante face à Monaco (2-0) le week-end dernier, puis un succès plein de caractère sur la pelouse du Sparta Prague (4-3) jeudi, l'OL a surfé sur cette belle dynamique dès le début du match. Les Lyonnais maîtrisaient le ballon et dictaient le tempo du match, en se créant la première occasion, avec une tête cadrée mais pas assez puissante de Lucas Paqueta.

Nice réagissait par des frappes de loin (Delort, Dolberg), mais c'est l'OL qui ouvrait le score. Après une sublime ouverture de Jerome Boateng par dessus toute l'équipe niçoise, Karl Toko-Ekambi marquait en deux temps (1-0, 35'). Une avance à la mi-temps assez logique, même si les Lyonnais ne montraient pas leur vrai visage, à l'image du trio Aouar-Kadewere-Paqueta.



Dès la reprise, l'OL ratait une énorme occasion de creuser l'écart. Suite à une-deux avec Lucas Paqueta, Houssem Aouar voyait sa frappe frôler le poteau du but niçois. Un quart d'heure plus tard, Tino Kadewere ratait le cadre, alors qu'il était seul à 7 mètres du but ! Anthony Lopes veillait sur quelques situations niçoises (frappe de Thuram-Ulien déviée, Dolberg trop court) et les Lyonnais semblaient maîtriser le match.

Plusieurs occasions ratées...puis Aouar double la mise


Confirmation quelques minutes plus tard. Alors qu'une mésentente entre Jason Denayer et Anthony Lopes dans la surface de réparation a failli coûter cher, c'est l'OL qui marquait sur la contre-attaque ! Une belle sortie de balle de Maxence Caqueret, un relais de Karl Toko-Ekambi et une remise parfaite de Lucas Paqueta libérait Houssem Aouar, dont la frappe ne laissait aucune chance au gardien niçois (2-0, 68').



Sur un ballon récupéré à 30 mètres du but niçois, Tino Kadewere ratait son centre. Une belle occasion de tuer tout suspense. Au contraire, Nice se révoltait et réduisait le score grâce à un but de Youcef Atal, après un crochet sur Jerome Boateng et une frappe sous la barre d'Anthony Lopes (2-1, 80').

Pire, Tino Kadewere commettait une faute aussi stupide que spectaculaire et récoltait un carton rouge. En infériorité numérique, l'OL reculait et concédait un penalty suite à une faute d'Emerson sur Youcef Atal. Andy Delort prenait Anthony Lopes à contre-pied pour égaliser (2-2, 88'). Pire, les Lyonnais encaissaient un but dans les arrêts de jeu, par Evann Guessand, seul face à Anthony Lopes (3-2, 94').



Avec cette défaite, l'OL recule à la 7e place avec 16 points. Nice prend 3 longueurs d'avance (2e, 19 points) avec un match en moins. Les Lyonnais s'éloignent donc du podium avant la réception de Lens samedi prochain à Décines.