SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

YVELINES : IL S'AGISSAIT BIEN D'UNE ATTAQUE TERRORISTE

Samedi 17 Octobre - 09:05

France


Collège Du Bois D'aulne - Conflans-Sainte-Honorine
Un enseignant a été décapité ce vendredi vers 17 heures à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Son agresseur présumé a été tué par la police, dans une ville voisine.

Un professeur d'histoire-géographie, qui avait montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, a été décapité par un jeune homme de 18 ans d'origine tchétchène près d'un collège à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) dans "un attentat terroriste islamiste caractérisé", selon Emmanuel Macron.

"Ils ne passeront pas. L'obscurantisme ne gagnera pas", a martelé, ému, le chef de l'Etat, à propos des islamistes radicaux, lors d'une déclaration à la sortie du collège du Bois d'Aulne de Conflans-Sainte-Honorine où travaillait la victime.

L'Elysée a indiqué ce samedi qu'un "hommage national" serait rendu sans préciser de date.

Au collège du Bois D'aulne, la victime avait montré il y a quelques jours des caricatures de Mahomet à ses élèves lors d'un cours sur la liberté d'expression.

L'assaillant a été tué par les effectifs de la brigade anticriminalité alors qu'il était armé d'un couteau et menaçait les policiers.

Neuf personnes en garde à vue


Cinq nouvelles personnes ont été interpellées dans la nuit de vendredi à samedi, portant à neuf le nombre total de personnes en garde à vue.

Parmi les cinq nouvelles personnes, figurent deux parents d'élève du collège où travaillait la victime, ainsi que des personnes de l'entourage non familial de l'assaillant. Ce dernier a par ailleurs bien été identifié comme un jeune homme de 18 ans d'origine tchétchène né à Moscou.