SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

VOITURE ÉLECTRIQUE : L'ENJEU SERA DE RACCORDER LES PARKINGS DES COPROPRIÉTÉS AU RÉSEAU

Mardi 26 Octobre - 05:30

Actu. locale


Nouvelle borne de recharge électrique dans un parking privée en copropriété - © Valentin Chenard
Avoir une voiture électrique quand on vit en appartement, n'est pas toujours possible. À Écully près de Lyon, le gestionnaire du réseau électrique Enedis a présenté récemment un nouveau dispositif permettant à 250 parkings de se connecter au réseau électrique public.

Rouler à l'électrique, oui, mais encore faut-il pouvoir recharger sa voiture. En août 2021, plus de 16% des véhicules neufs achetés en France, étaient électriques. C'est un record. 18 145 voitures, soit une augmentation de 60% par rapport à août 2020, selon l'association Avère qui soutient la mobilité électrique.

Dès le 1er janvier 2022, la Zone à Faibles Émissions sera encore élargie dans la Métropole de Lyon et elle va être lancée dans la Métropole de Saint-Étienne, de quoi inciter encore un peu plus à passer à l'électrique.

Une nouvelle solution pour les copropriétés


Malgré cette hausse, il est encore très rare de trouver des copropriétés dans lesquelles les parkings sont équipés en électricité. À Écully, près de Lyon, le gestionnaire du réseau d'électricité Enedis a présenté, le 30 septembre dernier un nouveau dispositif de recharge au sein d'une résidence permettant à 250 box de se connecter au réseau électrique public : une première en France.

"La solution a été d'étendre le réseau (…) par colonne horizontale, avec l'arrivée du réseau jusqu'à la résidence, la mise en place d'une canalisation collective ainsi qu'une dérivation individuelle avec un compteur et un disjoncteur pour chaque box" détaille le chef d'agence ingénierie d'Enedis, Thibault Deschamps.

Selon Luc Simonet, le président régional de l'Avère, "c'est une solution tout à fait intéressante puisque la demande est très forte et on le voit aujourd'hui de façon manifeste sur l'ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle est simple parce qu'il suffit juste de faire une demande de raccordement pour son box, il n'y a plus de délai".

Un investissement rentable à l'avenir


Chaque copropriétaire a déboursé environ 300 euros pour l'extension du réseau public. Seront ensuite à leur charge, l'installation d'un compteur Linky (un nouveau compteur différent de celui de l'appartement, donc deux factures), puis d'une borne de recharge. Pour rentabiliser cet investissement, ils misent sur les économies réalisées sur le carburant et l'entretien du véhicule, mais aussi au niveau de leur box de parking, en cas de revente de leur appartement.

L'entretien du réseau se fera, lui, totalement par Enedis.