SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

VIRUS HIVERNAUX : LES CONSULTATIONS EXPLOSENT AUX URGENCES PÉDIATRIQUES DE LYON

Mardi 26 Octobre - 09:35

Actu. locale


Une séance de kiné respiratoire sur un bébé atteint de bronchiolite - © DR
Les consultations au service des urgences de l'hôpital Femme-Mère-Enfant ont explosé sur les 15 derniers jours. Les épidémies virales sont précoces et les enfants moins protégés du fait des confinements successifs.

Selon les Hospices Civils de Lyon (HCL), le nombre de consultations aux urgences pédiatriques de l'hôpital Femme-Mère-Enfant (HFME) a augmenté de 56 % par rapport à la même période de 2019.

Deux raisons à cela : l'apparition très tôt dans la saison des épidémies virales, comme la bronchiolite et des enfants moins armés en défenses immunitaires, suite aux confinements successifs. Les médecins parlent d'une "dette immunitaire". En clair, les jeunes enfants sont moins protégés par leur système immunitaire et tombent plus malades.

Actuellement, 1/3 des lits de réanimation et de soins continus de l'HFME sont occupés par des enfants atteints de bronchiolite.

Risque de saturation


Devant l'ampleur et la précocité du phénomène, les HCL craignent "la saturation des services d'urgence et de réanimation, mais aussi de l'ensemble des services de pédiatrie".

Chaque année 4000 cas de bronchiolite sont pris en charge aux urgences de l'HFME.

Dans ce contexte, les pédiatres lyonnais lancent un appel aux parents pour adopter les bons gestes.

- Respectez les gestes barrières : port du masque en cas d'infection, lavage des mains, distanciation, éviter les sorties dans les lieux clos et accueillant un grand nombre de personnes (centres commerciaux, transports en commun …).

- Respectez le parcours de soin le plus pertinent pour une prise en charge optimale :

> En premier recours, consultez votre pédiatre, votre médecin traitant ou dans les maisons médicales de garde.

> La venue aux urgences doit être réservée aux situations pour lesquelles une prise en charge médicale et/ou chirurgicale s'impose de manière immédiate.