SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

OLIVIER VÉRAN ANNONCE DE NOUVELLES MESURES DE RESTRICTION

Jeudi 25 Novembre - 12:45

COVID-19


Olivier Veran le ministre de la Santé - © BFM TV
Olivier Véran a annoncé des nouvelles mesures de restriction ce jeudi 25 novembre, aux côtés de Jean-Michel Blanquer, pour faire face à la 5e vague de l'épidémie de Covid-19 en France.

Olivier Véran a pris la parole ce jeudi, à la mi-journée, aux côtés du ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, pour annoncer de nouvelles mesures qui visent à freiner l'épidémie de Covid-19 en France.

Voici les principales annonces :


- La possibilité de recevoir une dose de rappel vaccinal est étendue à toutes les personnes, dès 18 ans, cinq mois après la dernière injection. La mesure entre en vigueur dès ce samedi 27 novembre.

- À compter du 15 janvier, le pass sanitaire se désactivera sept mois après la dernière injection. Concrètement, une fois qu'une personne est éligible, elle aura deux mois pour recevoir sa nouvelle dose avant la désactivation de son pass.

- La durée de validité des tests anti-Covid est désormais limitée à 24 heures (contre 72 heures jusqu'à maintenant) pour les non-vaccinés.

- Le port du masque redeviendra obligatoire, dès ce vendredi 26 novembre, dans tous les établissements recevant du public (y compris les établissements soumis au pass sanitaire). Les marchés de Noël seront par ailleurs soumis au pass sanitaire.

- Un nouveau médicament antiviral fera son arrivée début décembre : le Molnucilaviril. Il s'agit d'un comprimé qui sera réservé aux personnes présentant des risques de contracter des formes graves du virus. Il pourra être prescrit par un médecin généraliste et sera disponible dans les pharmacies. La France sera le premier pays européen à distribuer ce médicament à ses citoyens, selon Olivier Véran. D'autres médicaments arriveront dans les prochains mois.

- Dans les écoles primaires, les classes ne seront plus systématiquement fermées dès qu'un élève est testé positif. Après un cas déclaré, les autres élèves seront aussitôt testés. Ceux qui sont négatifs pourront directement revenir en classe. Une mesure qui entrera en vigueur dans le courant de la semaine prochaine, selon les régions (NDLR le Rhône teste déjà ce protocole depuis plusieurs semaines). Pour rappel, ces tests sont gratuits pour tous les mineurs.