SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

IMMOBILIER : "C'EST TOUJOURS UNE TRÈS BONNE IDÉE D'ACHETER À LYON"

Mardi 11 Février - 04:00

Actu. locale


Une vue de Lyon. - © Ben_Kerckx / Pixabay / CC 2.0
En 2019, le prix moyen du mètre carré dans les logements neufs est monté à 4.684 euros dans la Métropole de Lyon.

Une année record ! L'inflation des prix des logements neufs ne ralentit pas, dans la Métropole de Lyon.

Une bonne nouvelle...


Pour Éric Verrax, président de l'Observatoire du CECIM (Centre Etudes de la Conjoncture Immobilière) : "c'est parce que le prix du mètre carré augmente qu'on peut acheter dans la Métropole. Des secteurs où les prix baissent ne sont pas des zones dans lesquelles il est intéressant d'investir".

Même son de cloche pour Michel le Faou, Vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l'Urbanisme et du renouvellement urbain : "Malgré un contexte particulier avec une inflation des prix liée à l'appétence très forte du territoire de Lyon, c'est toujours une très bonne idée d'acheter à Lyon".

Le président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers de la région lyonnaise Hervé Simon parle d'une année "relativement dynamique à Lyon". Selon lui, les arrondissements en centre-ville sont toujours très prisés car c'est "un investissement patrimonial sûr".

... à mesurer


Néanmoins, "si la Métropole a acquis une taille d'attractivité qu'on n'avait jamais connue auparavant, on peine à faire un logement suffisant et nécessaire", précise Eric Verrax. C'est pourquoi il faut qu'aux prochaines élections, "on ait des bâtisseurs car on en a besoin", ajoute Hervé Simon.

Les 7e et 8e arrondissements, ainsi que Villeurbanne, font partie des quartiers qui se transforment petit à petit et gagnent en valeur.

Du côté des logements anciens, la Tête d'or, les Brotteaux, la Presqu'Île et le Vieux Lyon sont les quartiers les plus chers.