SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

COUVRE-FEU : LES PREMIERS CHIFFRES DES CONTRÔLES ET VERBALISATIONS

Mardi 20 Octobre - 06:58

COVID-19


Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur - © Ministère de l'Intérieur
"Dans la quasi intégralité, ce couvre feu est respecté" se félicite le Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Le couvre-feu entré en vigueur samedi afin de lutter contre le Covid, et qui interdit tout déplacement dans 9 métropoles de 21h00 à 06h00, dont Lyon et Saint-Étienne, a donné lieu à "3.019 verbalisations", a annoncé lundi Gérald Darmanin.

"Il y a eu 19.300 contrôles", a précisé le ministre de l'Intérieur sur TF1, de "citoyens mais aussi des contrôles d'établissement, et il y a eu 3.019 verbalisations".



Comme pendant les semaines de confinement du printemps, les personnes sortant pendant le couvre-feu doivent se munir d'attestations de déplacements, et ce uniquement si elles ont des raisons valables de se déplacer - travail, proche à l'hôpital, etc.

Tout contrevenant s'expose à une amende de 135 euros puis, en cas de double récidive (trois fraudes au total), à six mois de prison et 3.750 euros d'amende.

Le nombre de contrôles et celui des verbalisations prouvent "que la police et la gendarmerie sont là, et que les Français sont à l'écoute des conditions sanitaires que le président de la République a souhaité", a ajouté M. Darmanin.

"Dans la quasi intégralité, ce couvre feu est respecté", a-t-il encore salué.

La situation sanitaire est particulièrement tendue en Ile-de-France, où 605 patients étaient hospitalisés en réanimation lundi, en nette hausse par rapport à vendredi (528). Le taux d'occupation de lits en réanimation par des patients Covid a dépassé les 50% dans la région (54%), a indiqué l'Agence régionale de santé.